Résultats annuels 2018 : une nouvelle ère pour Transdev, leader mondial de la mobilité

02.04.2019
Transdev Issy-les-moulineaux

L’année 2018 a été marquée par l’évolution de l’actionnariat de l’entreprise qui dispose désormais de deux actionnaires de long-terme, la Caisse des Dépôts, qui confirme son rôle d’actionnaire majoritaire, et le groupe RETHMANN. Forte de cette structure renforcée, Transdev a engagé le déploiement de sa nouvelle stratégie qui porte déjà ses fruits, en témoigne le recentrage de ses activités dans le BtoG et la progression sensible de ses succès commerciaux, tout particulièrement à l’international, où Transdev réalise plus de 60% de son chiffre d’affaires

Contact presse

Sophie Geng
Responsable relations presse
+33 (0)1 74 34 27 68
Olivier Le Friec
Responsable Relations Extérieures
+33 (0)6 10 60 58 45

« L’année 2018 est une bonne année du point de vue de la performance commerciale, en particulier à l’international où Transdev a réalisé de belles conquêtes. Au-delà des résultats financiers elle s’est révélée décisive pour Transdev. Elle marque la consolidation de sa structure actionnariale et la définition de sa nouvelle stratégie, deux éléments clés pour le développement des activités du Groupe. La confiance que nous témoignent nos nombreux clients, à l’origine des plus de 3,5 milliards d’euros de contrats acquis l’an dernier à l’international, démontre la valeur incontournable de Transdev comme alternative aux monopoles historiques ».


Thierry Mallet, Président-directeur général de Transdev

À 6,9 milliards d’euros (+2,7% à taux de change constant), le chiffre d’affaires de Transdev progresse légèrement, avec une bonne dynamique en France (activité transport public et stationnement), mais aussi en Allemagne et en Australie.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 115 millions d’euros en 2018, mais le résultat net à - 96 millions d’euros est très fortement impacté par la décision stratégique de réduire nettement l’exposition de Transdev aux activités purement commerciales (BtoC) aux USA, et en Europe dans le secteur des cars longue-distance. Ces réorientations se traduisent par des dépréciations d’actifs qui ont mécaniquement impacté le résultat net du groupe en 2018.

Dans le même temps l’endettement financier net (EFN) de Transdev reste stable à 530 millions d’euros à fin 2018 pour des capitaux propres de 934 millions d’euros, lui permettant de dégager les marges de manoeuvre financières nécessaires à la poursuite de son développement.

Communiqué de presse

Télécharger

Transdev bat son record de gains à l’international et confirme des contrats stratégiques en France

L’année 2018 s’est révélée positive sur le plan commercial. Transdev a développé ses activités dans de nombreuses zones géographiques. En France, plusieurs collectivités nous ont renouvelé leur confiance, ce qui témoigne de la qualité du travail de nos équipes dans les territoires, auprès des collectivités

Thierry Mallet, Président-directeur général de Transdev

En Suède, Transdev s’est vu attribuer à Stockholm pour 10 ans le contrat d’exploitation à compter de juin 2019 des 48 lignes de bus du nord de la capitale suédoise, pour une valeur de 258 millions d’euros, ainsi que l’exploitation sur neuf ans de 15 lignes de ferries dans l’archipel de Stockholm, pour une montant global de 110 millions d’euros.

Parmi les gains notables, en Allemagne Transdev a remporté le contrat de 1,5 milliard d’euros du réseau ferroviaire régional de Hanovre pour une durée de 12 ans et demi qui débutera en décembre 2021. Cette victoire démontre la capacité du groupe à proposer des offres qualitatives et compétitives aux collectivités sur le secteur ferroviaire, en particulier dans de grands réseaux urbains.

En Australie, le groupe a remporté en consortium le contrat de 330 millions d’euros pour la fourniture, l’exploitation et la maintenance de la phase 1 du tramway de Parramatta, dans l’agglomération de Sydney. Ce contrat de 8 ans, post pré-opération, conforte Transdev dans sa place de leader mondial dans le domaine de l’exploitation de tramways, avec 23 réseaux dans huit pays. Ce gain s’inscrit dans une dynamique de développement extrêmement positive en Australie, puisque le contrat d’exploitation des ferries de Sydney d’une valeur de 815 millions d’euros a été reconduit pour une durée d’au moins 9 ans.

En Colombie, Transdev Colombie et son partenaire local Fanalca ont remporté à Bogotá un contrat de 10 ans de 900 millions d’euros, pour TransMilenio, le service de bus en site propre, plus grand réseau de bus à haut niveau de service (BHNS) au monde, qui transporte quotidiennement 2,5 millions de passagers. Transdev a également mis en service, fin 2018, le téléphérique urbain TransMiCable, dont l’interconnexion avec le TransMilenio permet aux 700 000 habitants des quartiers distants de Ciudad Bolivar de se déplacer plus librement.

Aux États-Unis, le Groupe a confirmé et étendu son positionnement à Washington D.C. (WMATA – Washington Metropolitan Area Transit Authority), avec le renouvellement de son contrat de transport adapté – opéré depuis 2013 – et le gain d’un contrat de bus de 89 millions de dollars sur cinq ans. Transdev a également renouvelé en 2018, son contrat de transport adapté avec Baltimore MTA (Maryland Transit Administration) ce qui lui a permis d’y doubler son activité. Au Canada, Transdev exploite depuis janvier dernier de nouveaux réseaux de bus à Montréal, pour le compte d’EXO, assurant 2 millions de voyages annuels.

En France, Transdev a remporté en 2018 plusieurs appels d’offre défensifs. Ainsi, Mulhouse, Auxerre et Arles ont par exemple renouvelé leur confiance à Transdev pour les six prochaines années. Parmi les gains notables en offensif, les élus de Nîmes Métropole ont attribué à Transdev le contrat de délégation de service public pour son réseau de transports en commun.

Déployer la nouvelle stratégie de Transdev à la conquête des territoires, aux côtés des collectivités

Transdev a décidé de diminuer son exposition dans le domaine des activités BtoC. C’est dans cette perspective que Transdev a annoncé l’ouverture des discussions avec FlixBus pour la cession de ses activités d’autocar longue distance Eurolines – isilines. Transdev va poursuivre en 2019 ses investissements sur la mobilité du quotidien en tant que partenaire des autorités organisatrices de mobilité.

D’opérateur de services, Transdev se mue en intégrateur de mobilité. Ainsi le Groupe développe ses solutions de MaaS (Mobility-as-a-Service) au service des collectivités. Transdev et Mulhouse Alsace Agglomération ont par exemple ouvert au public en 2018 le « Compte Mobilité », une première en Europe. Grâce à leur Compte Mobilité, les voyageurs peuvent utiliser librement tous les modes de déplacement proposés sur le territoire.

La concurrence sur l’exploitation des lignes de TER et TET devant être effective en 2022, Transdev se positionnera sur ce marché. Le Groupe a l’objectif de faire du train une alternative crédible à l’autosolisme dans les déplacements du quotidien. Relancer le ferroviaire en France doit aussi contribuer à revitaliser les petites lignes qui sont un outil essentiel pour lutter contre les déserts de mobilité. Transdev s’appuiera notamment sur son expérience acquise en Allemagne, en Suède et en Nouvelle-Zélande.

Afin de lutter contre les déserts de mobilité, Transdev développe également des solutions de transport à la demande qui complètent les offres de transport public classiques, comme c’est le cas par exemple au Havre avec le service FlexiLia qui permet de mieux desservir les entreprises de la zone industrielle et portuaire, jusqu’au Pont de Normandie.

Ce besoin de renforcer les solutions de mobilité sur les territoires s’inscrit dans un contexte d’investissement fort en faveur de la transition écologique. À cet égard, depuis mars 2018, Transdev opère la plus grande flotte électrique d’Europe dans la région d’Amsterdam et de l’aéroport de Schiphol, et ce pour une durée de 15 ans. Il s’agit d’un des contrats les plus importants aux Pays-Bas, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 1,9 milliard d’euros sur 15 ans. Le Groupe se positionne, par ailleurs, en pionnier des bus électriques à hydrogène et pile à combustible, avec plusieurs projets (France, Pays-Bas) qui verront le jour cette année.

Les véhicules autonomes et électriques sont également une solution adaptée à certains territoires urbains. L’expérience menée à Rouen avec l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est déjà une réussite. Elle se poursuivra en 2019 avec la mise en circulation d’une navette autonome, l’i-Cristal, développée avec le constructeur alsacien Lohr. Transdev investit sur la mobilité autonome en nouant par ailleurs des partenariats stratégiques.

6,948
milliards d'euros
de chiffre d’affaires
115
millions d'euros
de résultat opérationnel courant
45
millions d'euros
de résultat net part du groupe, avant dépréciations exceptionnelles
  • L’EBITDA à fin décembre 2018 ressort à 364 millions d’euros, soit un taux de marge de 5,2% du chiffre d’affaires
  • -96 millions d’euros de résultat net part du groupe, dont -150 millions d’euros d’impact liés aux charges non courantes résultant de dépréciations et de mise à la juste valeur des actifs détenus en vue de la vente, net d’impôt
  • Une hausse des investissements opérationnels bruts à 394 millions d’euros
  • Des capitaux propres de 934 millions d’euros
  • Un endettement financier net stable à 530 millions d’euros
  • 82 000 collaborateurs dans 20 pays

À propos de Transdev :

En tant qu’opérateur et intégrateur global de mobilités, Transdev, The mobility company, permet à tous de se déplacer librement. Transdev transporte 11 millions de passagers au quotidien grâce à ses différents modes de transport efficaces et respectueux de l’environnement, qui connectent les individus et les communautés. Transdev conseille et accompagne, dans une collaboration durable, les collectivités territoriales et les entreprises dans la recherche de solutions de mobilité plus sûres et innovantes : ce sont 82 000 femmes et hommes au service de ses clients et passagers. Transdev est codétenu par la Caisse des Dépôts à 66% et par le Groupe RETHMANN à 34%. En 2018, présent dans 20 pays, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros. Retrouvez-nous sur www.transdev.com.

Comment pouvons-nous vous aider ?