Assurer le transport jusqu’à la station ou l’arrêt le plus proche

Comment permettre aux habitants d’un quartier de rejoindre facilement la station de métro ou de tramway la plus proche ? Comment faciliter l’arrivée de voyageurs à leur destination finale ? Comment offrir à des familles, des étudiants, des retraités un transport adapté afin qu’ils puissent se divertir, apprendre, se soigner ?

Les services de transport en véhicules autonomes constituent le maillon idéal qui complète l’offre de transport existante, pour proposer aux voyageurs un trajet intégré du premier au dernier kilomètre.

Lignes fixes, transport à la demande… Nos dispositifs de transport autonome sont conçus et exploités pour être combinés à tous les modes de déplacement, et associés à des services qui facilitent au quotidien la vie des voyageurs.

L’exemple Rouen

Le projet Rouen Normandy Autonomous Lab, que nous coordonnons, a pour objectif l’expérimentation du premier service de mobilité à la demande avec véhicule autonome sur routes ouvertes en Europe.

Six partenaires sont rassemblés dans le cadre de ce projet d’un budget global de 11 millions d’euros : trois partenaires publics – la Métropole Rouen Normandie, la Région Normandie, la Caisse des Dépôts et consignations – et trois partenaires privés : le Groupe Transdev (coordinateur), le Groupe Renault et le Groupe Matmut.

Le but de ce service expérimental est de permettre la desserte du premier et du dernier kilomètre – depuis la gare de tramway Madrillet ainsi qu’au sein de l’ensemble du Technopôle du Madrillet qui regroupe un campus universitaire (5 000 étudiants, 500 chercheurs…), une zone commerciale et un quartier d’habitat – grâce un système de transport à la demande.

Les points clés du projet résident dans l’intégration du service au sein du réseau de transport public, dans l’expérimentation de l’infrastructure connectée ainsi que dans celle du Centre de contrôle de l’exploitation, avec un opérateur physique dans la boucle.

Afin de desservir cette zone au mieux, trois boucles d’un total de dix kilomètres seront mises en place comprenant dix-sept points d’arrêt, dans un environnement ouvert qui aura été équipé d’infrastructures connectées.

Les premiers tests ont démarré fin 2017 et les premiers essais en circulation sur route ouverte avec des ZOE sont en cours, pour un début de service au second semestre 2018.

Contactez notre expert

Christine Peyrot
Sales Director
Transdev Autonomous Transport Services