Un rail ouvert à la concurrence, au service des territoires

22.02.2019
PR_Bilder_NordWestBahn

À l’annonce de la réforme du nouveau pacte ferroviaire début 2018, le débat s’est très vite porté sur le sujet du maintien ou de la fermeture des « petites lignes », autrement appelées les « lignes de desserte fine du territoire ». Pourtant, l’ouverture à la concurrence permise par cette réforme va permettre aux Régions françaises de réduire les coûts liés au maintien et à la revitalisation de ces lignes qui représentent environ 30% du réseau ferroviaire national.

Contactez nos experts

Guillaume Brisset
Chargé des Relations Institutionnelles
Laurent Mazille
Directeur des Relations Institutionnelles

Contact mail

Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires.







    Chez Transdev, nous avons démontré notre capacité à travailler aux côtés des Autorités Organisatrices pour optimiser et dynamiser certaines lignes essentielles à la desserte fine des territoires, notamment en Allemagne. Cela nous a permis de connecter les périphéries aux agglomérations et d’offrir des solutions alternatives à la voiture individuelle, en réduisant les temps de parcours.

    Penser à de nouveaux modèles de gouvernance, de gestion de ces lignes de desserte fine du territoire et concevoir des outils financiers innovants pour les entretenir est impératif pour ancrer le ferroviaire comme une solution au service de la mobilité du quotidien et de l’aménagement durable de nos régions.

    Note de position

    Télécharger
    PR-Bilder fuer die NordWestBahn
    Comment pouvons-nous vous aider ?