Résultats 2021 : Transdev confirme son retour à la croissance malgré un contexte difficile

21.03.2022
Partager

 ©Transdev

Issy-les-Moulineaux, le 21 mars 2022 : Dans un contexte toujours fortement marqué par la crise sanitaire, Transdev renoue avec la croissance en 2021 avec une progression du chiffre d’affaires (+3,8%) et un développement commercial soutenu. Le Groupe poursuit avec succès sa stratégie de désendettement qui a permis une baisse de la dette nette de 91 millions d’euros en un an (-7%).

Contactez nos experts

Myriam Hamza
Havas
06 45 87 46 51
Sophie Geng
Responsable relations presse
+33 (0)6 24 12 13 70

Contact mail

Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires.







    Alors que les défis sanitaires et écologiques posent plus que jamais la question du développement de la mobilité durable, le Groupe Transdev a poursuivi en 2021 son plan de transformation tout en faisant face à un double enjeu : faire revenir à bord les passagers, tout en adaptant les offres pour répondre à leurs nouvelles attentes et accompagner les collectivités dans l’accélération de leur transition énergétique. 

    Pour ce faire, le Groupe Transdev a poursuivi sa stratégie de développement des activités rail et d’accélération du verdissement de la flotte de véhicules. L’objectif de cette stratégie est à la fois de répondre aux enjeux environnementaux, et de contribuer au renforcement de la cohésion sociale et territoriale. 

    Cette stratégie se décline en 4 axes : 

    • Poursuite du développement de solutions innovantes pour la desserte des zones peu denses et des zones périphériques et dans le domaine de la transition énergétique (batteries, hydrogènes, biogaz, modes actifs…) ;
    • Amélioration continue de l’efficacité et de la performance avec une structure décentralisée plus proche des territoires et la plus réactive qui s’appuie sur l’expertise d’un groupe mondial ;
    • Développement des talents en interne et accélération des recrutements partout dans le monde ;
    • Forte sélectivité dans le choix des projets et des géographies 

     

     

     

    Communiqué de presse

    Télécharger

    Cette année encore, le Groupe Transdev a une nouvelle fois fait face aux conséquences liées à la crise sanitaire. Fort de la capacité de réaction de nos équipes et des mesures prises pour s’adapter à la situation, le Groupe a poursuivi sa transformation tout en répondant aux enjeux écologiques. Le Groupe Transdev est dans une position unique pour accompagner les collectivités locales et autorités organisatrices de transport dans leurs ambitions de développement de services pour tous et sur tous les territoires et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et à la transformation énergétique ?

    décrypte Thierry Mallet, Président-directeur général du Groupe Transdev

    1. Éléments clés de l’exercice 2021

    Grâce à une augmentation de la fréquentation, aux évolutions du portefeuille d’activité, au déploiement des mesures de transformation initiées en 2020, aux accords trouvés avec ses clients et aux mesures de soutien public, le Groupe a limité les impacts défavorables de la crise sanitaire en 2021 :

    • Le Chiffre d’Affaires s’élève à 7 milliards d’euros, en progression de 255M€ par rapport à 2020.
    • Le Résultat Opérationnel Courant atteint 124M€, en forte progression en comparaison avec l’année passée.
    • Le Résultat Net part du Groupe avant dépréciations de goodwill est de +33M€ pour l’exercice 2021.
    • Le Résultat Net part du Groupe enregistre une perte de -162M€ sur l’exercice, résultant des dépréciations de goodwill (-195M€) rendues nécessaire du fait d’une moindre visibilité et d’une pression accrue sur les marges, liées notamment aux pertes de recettes passagers et aux conséquences à long terme de la crise sanitaire et ce plus particulièrement en France.
    • L’Endettement Financier Net est de 1,21 milliard d’euros, en baisse de 91 millions d’euros tout en ayant déployé 528M€ d’investissements en 2021, ce qui confère une position de liquidité accrue et des marges de manœuvre importantes.
    • La répartition géographique. Le Groupe est présent dans 18 pays. La France est le 1er marché du Groupe avec un Chiffre d’Affaires à la hausse qui s’établit à 2,6 milliards d’euros (37%). L’Allemagne représente 17% du Chiffres d’affaires du Groupe, suivie par les Etats-Unis (13%), les Pays-Bas (9%), l’Australie et la Nouvelle-Zélande (8%), ainsi que par la Suède (7%).
    • Le niveau de service a baissé de 13% et le niveau de fréquentation de 21% en moyenne par rapport à 2019. Cela se traduit par un impact négatif estimé à -301M€ sur le Chiffres d’affaires et de -64M€ sur le Résultat Opérationnel, après prise en compte des mesures de soutien public (Allemagne et Pays-Bas principalement) et des négociations menées avec ses clients.

    2. Un développement commercial fort grâce à l’ouverture à la concurrence dans le secteur du rail, qui illustre la confiance envers le Groupe Transdev

    Après une année particulière marquée par de très fortes restrictions impliquant notamment des nouvelles pratiques de mobilité, l’année 2021 conforte Transdev dans sa dynamique de succès et dans la poursuite de ses ambitions dans le secteur du rail.
    En France tout d’abord, avec une victoire significative au regard de la stratégie de conquête avec la signature du contrat TIM Marseille-Nice, la première offre déposée par Transdev à la suite de l’ouverture en France du ferroviaire régional à la concurrence. Transdev a aussi remporté des victoires importantes en Ile-de-France, à Cherbourg, Roanne, Arcachon, Vitrolles-Salon. Au-delà de ces nouveaux contrats, Transdev a vu la confiance des collectivités se renouveler avec la reconduction de nombreux contrats en France pour des transports scolaires et interurbains.

    Dans le monde, aussi, avec la conquête de marché clés, tels que :

    • En Australie avec un contrat de bus avec la ville de Sydney générant un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 99 millions d’euros (500 bus dont 146 électriques) ;
    • En Allemagne, avec le gain et le renouvellement de contrat de bus dans de nombreuses villes allemandes (chiffres d’affaires annuel de l’ordre de 126 millions d’euros) ; le renouvellement de nos opérations rail pour 10 ans avec MittelRheinBhan, le lancement de tests de bus à hydrogène en Bavière pour 2023 ainsi que le succès du lancement commercial du train régional Hanover S-Bahn ;
    • Aux Etats-Unis aussi, la stratégie relative au rail est fructueuse avec la signature de deux contrats de maintenance ferroviaire. Transdev a poursuivi son implantation sur le territoire américain avec le renouvellement et la signature de nouveaux contrats de bus de transports à la demande ;
    • En Nouvelle-Zélande, contrat de six ans pour la navette de bus de l’aéroport du centre-ville de Wellington, comprenant 10 bus électriques ;
    • En Colombie, la signature avec TransMilenio d’un contrat majeur de 400 bus électriques (874 M€) et la création du plus grand dépôt de la Région (40 000 m2) ; 
    • Aux Pays-Bas, début des opérations pour le nouveau contrat de bus électriques à Gooi en Vechtstreek ;
    • En Suède, 4 nouveaux contrats. Un contrat régional pour le rail avec le Roslagsbanan, qui débutera l’année prochaine, et trois contrats de bus, dont l’exploitation de 320 bus biocarburants dans le nord de Stockholm, qui seront opérationnels tout au long de l’année 2022 ;
    • Au Chili, une extension de notre activité Redbus Urbano à Santiago pour 5 années supplémentaires avec au total 912 bus dont 258 électriques.

     

    Une nouvelle fois, fort de la capacité d'adaptation de ses collaborateurs, le Groupe a enregistré de multiples succès commerciaux dans le monde, tant pour des réseaux urbains, que ferroviaires ou pour la transition énergétique. Nous sommes confiants qu’à partir de 2022, Transdev confirmera son redressement.

    souligne Thierry Mallet

    3. Le rail et l’ouverture à la concurrence, un axe de croissance pour le Groupe Transdev

    L’ouverture à la concurrence permet d’améliorer le quotidien des Français, d’accélérer la transition écologique, de désenclaver certains territoires, ainsi que de renforcer l’attractivité des villes et des régions. En Allemagne, le Groupe Transdev est déjà le premier opérateur privé et a largement participé à redynamiser certains territoires avec le déploiement d’offres mieux adaptées aux besoins des voyageurs. Les récents gains du Groupe Transdev le confortent dans la nécessaire accélération de cette stratégie afin de :

    • Améliorer le quotidien des passagers en redonnant le pouvoir aux régions ;
    • Développer des axes structurants et écologiques ;
    • Désenclaver et renforcer l’attractivité des territoires ;
    • Contribuer à la renaissance des trains de nuit en Europe.

    Le nouveau paradigme économique, intrinsèquement lié aux enjeux de la transition écologique

    A la suite de la crise sanitaire, des exigences nouvelles de la part des citoyens et des autorités organisatrices de transport pour un développement durable ont émergé. Elles se sont exprimées récemment en France lors des dernières élections municipales et notamment dans les grands centres urbains. Le groupe accélère la transition écologique avec à fin 2021, une flotte de bus électriques de 1 400 unités.

    Chiffres clés au 31/12/2021

    Chiffre d’affaires : 7 MD€ (+3,8% vs 2020)

    EBITDA : 632,6 M€

    Résultat net part du groupe : -162,1 M€

    Résultat opérationnel courant : 123,9 MD€

    Endettement financier net : 1,2 MD€

    Collaborateurs : 81.715 dans 18 pays

    Présentation des résultats 2021

    Téléchargement
    À propos de Transdev

    En tant qu’opérateur et intégrateur global de mobilités, Transdev permet à chacun de se déplacer chaque jour grâce à des solutions sûres, efficaces et innovantes au service du bien commun. Transdev transporte en moyenne 11 millions de passagers au quotidien grâce à ses différents modes de transport efficaces et respectueux de l’environnement, qui connectent les individus et les communautés. Transdev conseille et accompagne, dans une collaboration durable, les collectivités territoriales et les entreprises : ce sont 81 715 femmes et hommes au service de ses clients et passagers. Transdev est codétenu par la Caisse des Dépôts à 66% et par le Groupe Rethmann à 34%. En 2021, présent dans 18 pays, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros.Plus d’informations : www.transdev.com

    Comment pouvons-nous vous aider ?