Résultats 2020 : Le Groupe Transdev maintient le cap et accélère sa transformation

10.03.2021
Batiment Crystal transdev

 

Issy-les-Moulineaux (France), le 10 mars 2021 – La forte baisse de la fréquentation liée à la crise sanitaire et aux mesures prises par les États pour y faire face partout dans le monde ont mécaniquement impacté les résultats du groupe Transdev en 2020.

 

Contactez nos experts

Sophie Geng
Responsable relations presse
+33 (0)6 24 12 13 70
Olivier Le Friec
Responsable relations extérieures
+33 (0)6 10 60 58 45

Contact mail

Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires.







    Le chiffre d’affaires, en baisse de 9% par rapport à 2019, s’établit à 6,75 milliards d’euros. L’impact négatif lié au COVID-19 (après prise en compte des mesures de soutien des Etats et des collectivités) s’élève à 285 millions d’euros sur le résultat opérationnel. Grâce aux mesures d’économies et aux cessions réalisées en 2020, la perte nette du groupe est contenue à 109 millions d’euros. Par ailleurs, Transdev a réduit sa dette nette de 558 millions d’euros par rapport à 2019 (à 1,3 milliard d’euros) tout en poursuivant ses investissements à hauteur de 721 millions d’euros (+9% par rapport à 2019).

    Dans une crise sans précédent, Transdev a démontré sa capacité à s’adapter rapidement aux besoins de ses clients, à apporter une qualité de service rigoureuse tout en assurant la sécurité des voyageurs et de ses collaborateurs. Transdev continuera d’accompagner les collectivités, dans leur projets de développement des transports publics, en faveur de la transition écologique, de la cohésion sociale et de la redynamisation des territoires.

    Communiqué de Presse

    Téléchargement

    Le groupe Transdev avait clôturé l’exercice 2019 en bonne santé, et en avance sur son plan de transformation et de recentrage stratégique. Ce plan de transformation s’est poursuivi en 2020 à travers des cessions d’actifs importantes.
    La propagation de la pandémie et les impacts directs sur son activité ont conduit le groupe Transdev à prendre des mesures exceptionnelles afin de limiter les pertes, de préserver des marges de manoeuvre financières et d’assurer sa capacité à rebondir. Les mesures se sont notamment traduites par :

    • Une coopération renforcée avec les collectivités locales et les entreprises clientes pour adapter en temps réel l’offre ;
    • Le maintien du plan d’investissements à hauteur de 721 millions d’euros avec une priorité sur les projets de transition énergétique et digitale ;
    • La réorganisation des activités les plus impactées par la crise sanitaire ;
       La mise en oeuvre de plans d’économie et de contrôle des coûts ;
    • L’accélération du recentrage stratégique avec des cessions pour un montant de 138 millions d’euros ;
    • La poursuite du développement commercial.

    La transformation de Transdev s’est poursuivie au cours d’une année difficile pour les opérateurs de transports publics et pour les collectivités. Nous avons dû nous adapter et dans ce contexte Transdev a montré qu’il bénéficiait d’une organisation solide et de collaborateurs engagés. Cette crise et les plans de relance qui y sont associés doivent nous inciter collectivement à poursuivre et accélérer sur le thème de la transition écologique en continuant de développer des offres qui soient une vraie alternative à la voiture individuelle pour tous les territoires et en poursuivant le verdissement de nos flottes.

    Thierry Mallet, Président-directeur général du Groupe Transdev

    Une adaptation rapide et des réponses efficaces face à la crise de COVID-19

    Sur la période mars-décembre 2020, la fréquentation des réseaux de transports publics exploités par Transdev en France et dans 16 pays, a globalement reculé de l’ordre de 46%, tandis que l’offre a été réduite d’environ de 12%, avec des situations très différentes.
    Pour faire face à cette situation inédite à l’échelle mondiale dans les transports publics, le groupe Transdev a mis en oeuvre des mesures concrètes en accord avec les autorités sanitaires et les clients et des plans d’actions dans l’ensemble de ses réseaux dans le monde, afin :

    • de gérer et exploiter ses réseaux dans des circonstances exceptionnelles ;
    • d’assurer une exploitation en toute sécurité, notamment sanitaire ;
    • d’adapter l’offre aux nouvelles contraintes.

    Le groupe Transdev a également déployé un plan d’urgence afin de limiter ses pertes, de contrôler de manière plus exigeante encore l’ensemble de ses coûts tout en maintenant les investissements nécessaires en faveur de ses clients et de l’amélioration de la qualité de service.

    Un développement commercial soutenu

    Transdev a poursuivi son développement commercial dans toutes les régions, dont voici un récapitulatif des plus marquants.


    En France, Transdev a notamment remporté plusieurs victoires importantes avec le renouvellement de grands contrats de bus en Ile-de-France, ainsi que de nombreux contrats de bus dans les départements et en régions pour une valeur totale de 1,5 milliard d’euros. L’année 2020 a également été marquée par le lancement du service digital de mobilité servicielle Moovizy à Saint-Etienne, la première offre métropolitaine française de MaaS (Mobility as a Service), permettant d’orienter les voyageurs vers des solutions de mobilité moins polluantes et plus efficaces.


    A l’international, Transdev poursuit son développement en remportant plusieurs grands contrats à forte valeur :

    • États-Unis : le renouvellement pour 10 ans de son contrat historique de 330 bus à San Diego (750 millions d’euros), le renouvellement de ses opérations de bus à Phoenix (700 millions d’euros) pour 7 ans et à Nassau County (250 millions d’euros) pour deux ans.
    • En Allemagne : signature d’un contrat de 200 millions d’euros sur 10 ans pour 105 bus, dont 25 électriques, à Francfort-sur-le-Main, et la mise en service de nouveaux trains électriques Alstom en Bavière et Siemens pour la MittelrheinBahn.
    • Aux Pays-Bas : contrat de 200 millions d’euros sur 10 ans, à Gooi en Vechtstreek et commande de 20 bus électriques Solaris à hydrogène pour la Hollande méridionale.
    • En Australie : plusieurs extensions de contrats de bus, d’une valeur cumulée de 220 millions d’euros, à Melbourne, Perth et Sydney.
    • En Suède : lancement commercial des opérations de bus écologiques (323 autobus, dont 145 électriques et 178 à biocarburants) à Göteborg et de nouveaux contrats de 1,2 milliard d’euros dans la région de Stockholm (bus et trains).
    •  En Colombie : contrat historique de 874 millions d’euros avec TransMilenio pour l’exploitation et la maintenance de 406 bus électriques, à partir de fin novembre 2021, pour une durée de 15 ans.
    • Au Brésil : Transdev s’est également implanté au Brésil, dans le cadre de la future ligne 6 du métro de São Paulo, avec la signature d’un contrat d’assistance technique de huit ans avec le consortium dirigé par Acciona.

    Au cours d’une année particulièrement difficile pour le Groupe –sur le plan humain, opérationnel et financier– nous avons réussi à enregistrer plus d’un milliard d’euros de nouveaux contrats dans le monde, tant pour des réseaux urbains, que ferroviaires ou pour la transition énergétique. Ceci a été rendu possible grâce à l’engagement de tous les collaborateurs du groupe Transdev.

    Avec ce développement commercial soutenu sur l’ensemble de nos marchés, la cohésion du Groupe autour de sa raison d’être qui est de ″permettre à chacun de se déplacer chaque jour en toute confiance grâce à des solutions sûres, efficaces et innovantes au service du bien commun″ et de sa trajectoire stratégique permettront à Transdev de sortir plus fort de cette crise pour poursuivre son plan de développement au service des collectivités et des millions de passagers que nous accompagnons tous les jours.

    Thierry Mallet, Président-directeur général du Groupe Transdev

    Recentrage sur le B2G, consolidation de notre position de leader européen sur la transition énergétique et ambition renouvelée sur le rail

    Transdev a poursuivi son recentrage stratégique via une gestion active de son portefeuille d’activités. Le groupe a ainsi finalisé la sortie du B2C avec la cession de son activité de navettes aéroportuaires en Suède. Fin 2020, l’activité B2G (avec des autorités publiques) représentait 94% de l’activité du Groupe et le B2B 5%.


    Transdev conduit activement la transition énergétique de ses flottes de bus diesel, vers une flotte composée d’un mix croissant de véhicules à biocarburants, biogaz, électriques à batteries et électriques à pile à combustible hydrogène. Ces solutions de mobilité sont une véritable alternative aux voitures individuelles même dans les zones à faible densité – pour le Green Deal en Europe – et partout dans le monde.


    A fin 2020, Transdev exploitait dans le monde 1 200 bus électriques et a poursuivi dans l’année son offensive dans les bus à hydrogène et à pile à combustible (France, Pays-Bas, Suède et Nouvelle-Zélande). Les politiques actives de soutien et d’investissement dans la filière hydrogène (France, Allemagne) sont autant d’incitations à poursuivre sur toutes les voies permettant d’atteindre le zéro émission. A fin 2021, la flotte de bus électriques exploitée par Transdev devrait atteindre environ 1 800 unités.

    La conquête d’un nouveau secteur stratégique : le rail

    Dans le cadre de l’ouverture en France du ferroviaire régional à la concurrence, Transdev se positionne résolument sur ce nouveau marché pour faire bénéficier les Régions françaises et les passagers de son expérience et de son expertise acquises depuis plus de 25 ans sur plusieurs marchés déjà ouverts à la concurrence, notamment en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, ou en Nouvelle-Zélande.

    L’offre ferroviaire du Groupe couvre tant des lignes régionales de type TER/RER urbains et interurbains ainsi que des « petites lignes » de desserte fine des territoires.

    Chiffres clés au 31/12/2020

    Chiffre d’affaires : 6,756 milliards d’euros (-660 M€ vs 2019)
    EBITDA : 521 millions d’euros (-145M€ vs 2019 dont -211M€ lié au Covid)
    EBIT : -56 millions d’euros (-198M€ vs 2019 dont -286M€ lié au Covid)
    Résultat net part du groupe : -109 millions d’euros
    Investissements opérationnels bruts : 721 millions d’euros (+62M€ vs 2019)
    Capitaux propres : 902 millions d’euros
    Endettement financier net : 1,306 milliard d’euros (-30% vs 2019)
    Collaborateurs : 83 000, dans 17 pays

    Présentation des résultats 2020

    Téléchargement
    À propos de Transdev

    En tant qu’opérateur et intégrateur global de mobilités, Transdev permet à tous de se déplacer librement. Transdev transporte en moyenne 11 millions* de passagers au quotidien dans le monde grâce à ses différents modes de transport efficaces et respectueux de l’environnement, qui connectent les individus et les communautés. Transdev conseille et accompagne, dans une collaboration durable, les collectivités territoriales et les entreprises dans la recherche de solutions de mobilité plus sûres et innovantes : ce sont 83 000 femmes et hommes au service de ses clients et passagers. Transdev est codétenu par la Caisse des Dépôts à 66% et par le Groupe RETHMANN à 34%. En 2020, présent dans 17 pays, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,75 milliards d’euros. 

    Retrouvez-nous sur www.transdev.com ou téléchargez l’application MY Transdev depuis l’App Store ou Google Play.

    *Avec la crise de la COVID-19, la fréquentation est passée exceptionnellement à 6,2 millions en 2020.

     

    Comment pouvons-nous vous aider ?