Un nouveau service expérimental de vélos et trottinettes électriques en libre-service à la Chantrerie

18.10.2021
nantes-capitainbike-lemon
Partager

Crédits Photos : Christiane Blanchard

Nantes Métropole, la Semitan et Transdev ont imaginé un service expérimental permettant aux usagers du quartier de la Chantrerie de réaliser le dernier kilomètre de leur trajet sur un vélo ou une trottinette électrique. Cette innovation a été retenue en avril 2021 par le laboratoire d’expérimentation LEMON. Elle démarre à partir du lundi 18 octobre pour une durée de 2 ans avec le service Captain Bike créé par les sociétés Écovélo et Knot. Elle vient ainsi compléter la mise en service, depuis le 13 septembre 2021, de la navette fluviale reliant la Chantrerie à La Chapelle-sur-Erdre.

Contactez nos experts

Sophie Geng
Responsable relations presse
+33 (0)6 24 12 13 70
Olivier Le Friec
Head of External Relations
+33 (0)6 10 60 58 45

Contact mail

Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires.







    40 vélos et trottinettes Captain Bike à assistance électrique

    Au total, 20 vélos et 20 trottinettes à assistance électrique seront disponibles sur 6 stations interconnectées avec le réseau Tan (lignes C6, E5 et 75), situées le long de la route de Gachet.

    Informations pratique sur le service :

    • Utilisation via l’application mobile « Captain Bike »

    • Le service sera dans un premier temps gratuit pour tous les usagers, dans la limite de 15 minutes, durée suffisante pour les déplacements compte-tenu de la superficie du territoire. Au-delà des 15 minutes gratuites, un tarif de 0,10€ par minute sera appliqué.

    • Les véhicules sont localisés par des puces GPS permettant d’éviter les tentatives de sorties du périmètre de la Chantrerie et pour analyser les usages.

    • L’utilisation du service est limitée au périmètre de La Chantrerie. Les vélos et trottinettes seront empruntés et rendus dans les 6 stations mises à disposition.

    Communiqué de presse

    Télécharger
    Vélos et Trottinettes Captain Bike
    © Christiane Blanchard

    Cette expérimentation pourrait évoluer tous les trois à six mois (tarifs, périmètre, nombre de stations, nombre de vélos ou de trottinettes) en fonction des retours usagers. Une vingtaine d’usagers-testeurs ont été recrutés pour essayer le service quelques jours avant son lancement commercial et ainsi
    participer à son évaluation et aux pistes d’amélioration. Captain Bike, navette fluviale… nouveau « hub mobilité » de la Chantrerie. 

    Situé dans un environnement préservé, le secteur de la Chantrerie connaît depuis quelques années un fort développement économique et urbain. Entre 2018 et 2025, plus de 4 000 nouveaux usagers fréquenteront le site quotidiennement (+ 62%). Le nouveau service Captain Bike répond essentiellement à la problématique dite du « dernier kilomètre », c’est-à-dire desservir facilement le quartier depuis la ligne C6
    et la ligne E5 situées dans la partie sud, et favoriser les micro-mobilités sur tout le secteur. Les stations
    sont ainsi placées le long de l’axe principal nord-sud, sur la route de Gachet.

    Les publics pouvant bénéficier du nouveau service :

    • Les salariés et étudiants qui réalisent le trajet tous les jours en transport public et qui ont ensuite besoin de se rendre sur leur lieu d’étude ou de travail.
    • Les habitants situés au nord du quartier, comme les lycéens qui ont besoin de rejoindre les lignes de transport en commun comme la C6 ou la E75.
    • Les habitants et organismes implantés à La Chantrerie : établissements d’enseignement supérieur et entreprises.

    Enfin, l’expérimentation répond aux besoins des acteurs locaux impliqués dans les questions de développement durable notamment avec l’association AFUL Chantrerie. Cette expérimentation répond aussi au développement des modes actifs en relais du transport public. Des attentes ont été formulées lors d’ateliers citoyens organisés avec les habitants, salariés et étudiants dans le cadre de la démarche « Chantrerie Mobilité Durable » initiée fin 2018 par Nantes Métropole et les acteurs locaux. L’objectif de cette démarche a été de trouver puis mettre en place des actions individuelles et collectives pour améliorer la mobilité des usagers du quartier, dans un contexte de développement urbain et économique.

     

    À propos de LEMON

    LEMON, le Laboratoire d’expérimentation des mobilités de la métropole nantaise, a été lancé dans le cadre du contrat de délégation de service public 2019-2025 du réseau de transport collectif.
    Depuis 2019, il rassemble Nantes Métropole, la Semitan et Transdev autour d’un programme d’innovations partagées pour penser la mobilité de demain et notamment favoriser le recours aux transports publics. LEMON a pour ambition de tester chaque année jusqu’en 2025 en condition réelle, une nouvelle innovation imaginée par et pour les citoyens.

     

    Plus d’informations sur cette expérimentation : semitan.tan.fr

    Comment pouvons-nous vous aider ?