Transdev exploitera en service commercial, à l’été 2019, la première ligne de bus électriques à hydrogène de France

21.06.2019
bus électrique hydrogène tadao Transdev transport marron

Dans le cadre de sa stratégie de transition énergétique vers des modes de transport électriques et écologiques, Transdev est partenaire du Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle pour l’inauguration officielle aujourd’hui de la station à hydrogène et la présentation du bus électrique à hydrogène Businova de Safra.

Contact presse

Sophie Geng
Responsable relations presse
+33 (0)1 74 34 27 68
Olivier Le Friec
Responsable Relations Extérieures
+33 (0)6 10 60 58 45

Dès l’été 2019, Transdev exploitera – en service commercial – sous la marque TADAO, la première ligne de bus électriques à hydrogène en France, avec six bus sur la ligne « Bulle 6 » de bus à haut niveau de service (BHNS) reliant Auchel à Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais).

Cette ligne de bus électriques à hydrogène, réalisée conjointement pour le Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle, constitue une démonstration exemplaire du leadership français dans la filière hydrogène pour les transports publics, en réunissant les expertises partagées de Safra, Michelin, Engie et Transdev. Le Businova H2 (hydrogène) a été développé et homologué par Safra. En conservant toute l’architecture du véhicule, Safra a adapté un système hydrogène sur son bus électrique, alimenté par un pack de batteries lithium-ion auquel a été greffée une pile à combustible à hydrogène fournie par Michelin, permettant ainsi d’offrir une autonomie supérieure à 300 kilomètres.

Communiqué de presse

Téléchargement

La ligne de BHNS « Bulle 6 », longue de 13,4 kilomètres reliera les communes d’Auchel et de Bruay-la-Buissière avec six bus électriques à hydrogène, qui devraient parcourir 420 000 kilomètres annuels, tout en économisant plus de 530 tonnes de CO2 par an.

« La transition énergétique pour Transdev n’est pas une option, c’est un engagement. Il s’agit d’un engagement à convertir rapidement le parc de véhicules de notre Groupe à une part croissante de véhicules à faibles émissions et à zéro émission. Réduire la dépendance économique et énergétique aux énergies fossiles est une priorité, pour Transdev et pour l’Europe, afin d’assurer une véritable transformation de notre modèle économique vers une mobilité durable toujours plus propre. Chez Transdev, nous sommes déjà bien avancés dans cette voie, avec l’électrique et l’hydrogène, et nous continuerons à aller dans cette direction pour nos clients Autorités Organisatrices de Mobilités et pour nos passagers », a déclaré Thierry Mallet, Président-directeur général du Groupe Transdev.

« La perspective de l’hydrogène sur le réseau TADAO, exploité par Transdev, a été le fruit d’un choix audacieux pour introduire une véritable innovation. Ce carburant pourrait bien être le carburant du futur dans les transports publics. Après avoir étudié tous les scénarios et toutes les caractéristiques, nous avons identifié la nécessité de nous doter d’une filière hydrogène complète. C’est le rôle d’une collectivité publique que de faire des choix et de s’y tenir. Aujourd’hui, en France, la région des Hauts-de-France est en avance
sur tout le monde, ce n’est donc pas un hasard, c’est le fruit d’un long cheminement. Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que nous sommes les premiers à avoir osé emprunter la voie de l’hydrogène pour cette ligne de bus et, de cela, nous pouvons être fiers », a déclaré Laurent Duporge, Président du Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle.

Le passage à des solutions de mobilité zéro émission (ZE) pour Transdev et pour le secteur des transports est une préoccupation majeure ; l'industrie du transport représentant environ 22% des émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie. L'objectif du développement et du déploiement des solutions ZE est un engagement sociétal de Transdev pour améliorer la qualité de l'air dans nos villes, réduire les nuisances sonores et améliorer la vie à bord pour les passagers et le confort de conduite pour les conducteurs.

Premier opérateur européen de bus électriques, Transdev exploitait déjà fin 2018 plus de 600 bus électriques sur 30 sites dans 7 pays, devrait atteindre les 700 à la fin de cette année et prévoit l’exploitation de 1 500 bus électriques ZE d'ici à 2024.

600
bus électriques
depuis fin 2018
1 500
bus électriques ZE
d'ici à 2024

Au-delà des bus à batteries, Transdev a décidé d’explorer activement les bus électriques à hydrogène et à pile à combustible, avec des projets en France et aux Pays-Bas. Cette technologie est très prometteuse pour l’avenir. La pile à combustible constitue un moyen embarqué de produire l’électricité nécessaire à l’alimentation du moteur électrique. Cette pile fonctionne à l’hydrogène qui, combiné à l’oxygène de l’air, produit l’électricité nécessaire à la traction. Les seules émissions sont de l’eau et de la vapeur d’eau… Le résultat : une pollution zéro dans l’environnement – zéro polluants, zéro particules, zéro CO2 et zéro bruit moteur pour une autonomie de plus de 300 kilomètres avec une solution embarquée.

Transdev est convaincu que l’hydrogène représente l’une des énergies propres du futur et cela ne doit pas seulement être un engagement de la France, cela doit devenir une vraie opportunité pour l’Europe de prendre le leadership mondial sur l’énergie de demain, propre et durable.

C’est en réduisant drastiquement les émissions polluantes des moteurs à combustion et en réduisant à zéro celles de C02 que l’Europe montrera l’exemple pour accompagner des changements profonds dans nos habitudes et induire une transformation globale de l’économie, vers une économie verte et vertueuse. L’ambition de Transdev est d’être l’opérateur de toutes les mobilités du quotidien qui fera le meilleur usage de la technologie au service de l’humain et des territoires, dans le respect de notre environnement et pour une mobilité et une croissance verte et durable.

À propos de Transdev

En tant qu’opérateur et intégrateur global de mobilités, Transdev, The mobility company, permet à tous de se déplacer librement. Transdev transporte 11 millions de passagers au quotidien grâce à ses différents modes de transport efficaces et respectueux de l’environnement, qui connectent les individus et les communautés. Transdev conseille et accompagne, dans une collaboration durable, les collectivités territoriales et les entreprises dans la recherche de solutions de mobilité plus sûres et innovantes : ce sont 82 000 femmes et hommes au service de ses clients et passagers. Transdev est codétenu par la Caisse des Dépôts à 66% et par le Groupe RETHMANN à 34%. En 2018, présent dans 20 pays, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros.

Retrouvez-nous sur www.transdev.com ou téléchargez l’application MY Transdev depuis l’App Store ou Google Play.

Comment pouvons-nous vous aider ?