Communiqués de presse

A l’occasion des 1ères Rencontres Territoriales de la Troisième Révolution Industrielle le 7 novembre à Fourmies, Transdev, partenaire de la Ville, expérimente une navette autonome, en lien avec le projet « Avesnois Mobilités » : un dispositif de co-construction de solutions de mobilité en zones peu denses, en faveur de l’accès à l’emploi.


Résolument engagé pour le désenclavement des zones peu denses, Transdev, filiale du Groupe Caisse des Dépôts, a lancé depuis le printemps 2017 un projet d’expérimentation de solutions innovantes de mobilité vers l’emploi, en partenariat avec le Commissariat Spécial à la Revitalisation et à la Réindustrialisation des Hauts-de-France.

Le bassin de vie de Fourmies, grâce au soutien des décideurs publics locaux, a été retenu comme territoire pilote de ce dispositif. La co-construction et l’agilité collaborative entre tous les acteurs de la mobilité et de l’emploi sont au coeur du dispositif « Avesnois Mobilités » et contribue à l’élaboration du pilier mobilité de la Troisième Révolution Industrielle de Fourmies.

Avec la mise en oeuvre du projet « Avesnois Mobilités », Transdev souhaite s’inscrire comme le partenaire mobilité privilégié du territoire des Hauts-de-France : une mobilité innovante, une mobilité au service de l’insertion socio-professionnelle, une mobilité pour tous et notamment pour les territoires les plus isolés et les plus fragilisés.

Le projet « Avesnois Mobilités » a permis, grâce à un dispositif agile de co-construction, d’élaborer un bouquet de solutions expérimentales de mobilité vers l’emploi, en zones peu denses, dont la mise en oeuvre opérationnelle et collaborative avec les acteurs du territoire aura lieu début 2018.

En capitalisant sur les nombreuses initiatives déjà engagées par les partenaires locaux, Transdev fédère toutes les volontés d’agir « autrement » pour le désenclavement des zones peu denses et en faveur de l’emploi, et ainsi contribuer aux enjeux portés par la Troisième Révolution Industrielle : « faire de la région Hauts-de-France une région pilote et exemplaire », comme l’indique le Commissariat Spécial à la revitalisation des Hauts-de-France.

Aussi, c’est très naturellement que Transdev s’est associé à la Ville de Fourmies pour l’organisation des 1ères Rencontres Territoriales de la Troisième Révolution Industrielle : en témoignant d’abord des initiatives prises par le territoire en matière de nouvelles mobilités, mais aussi en mettant à disposition une navette autonome expérimentale, emblème de la mobilité du futur. Cette navette, circulant aujourd’hui dans le cadre d’une expérimentation pour Icade à Rungis, témoigne de l’engagement de l’ensemble du Groupe Caisse des Dépôts et de ses filiales, au service du développement des territoires.

L’ensemble des habitants de Fourmies est ainsi convié, le temps d’une journée, à tester ce nouveau véhicule partagé.

Forts des liens tissés avec le territoire de Fourmies, Transdev est également partenaire de la Ville dans le cadre d’une candidature à l’appel à projets « Territoire d’Innovation de Grande Ambition » (TIGA / PIA3) mené par l’Etat, au sein de laquelle figure l’ambition de développer conjointement une navette autonome pouvant fonctionner à la demande, et intégrant des techniques de réalité augmentée.

Transdev : Une expertise globale, des solutions locales

Acteur majeur du transport public de voyageurs, filiale du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations, Transdev transporte chaque jour 10 millions de passagers dans 19 pays. Sa mission est d’offrir une gamme complète de solutions de mobilité efficaces et durables, capables de répondre étroitement aux besoins individuels et de servir les enjeux collectifs. Au coeur des villes et des territoires, Transdev conçoit, déploie et exploite des dispositifs de mobilité intégrés qui combinent tous les modes de déplacement – collectifs, individuels, à la demande, sur route, par rail, sur l’eau…- ainsi que des services innovants qui facilitent la vie des voyageurs au quotidien.

Dans la région Hauts-de-France, Transdev collabore déjà aujourd’hui avec plusieurs collectivités : la Communauté Urbaine de Dunkerque, la Communauté d’agglomération de Beauvais, la Communauté d’agglomération du Calaisis, la Communauté d’agglomération de Saint Quentin, le Syndicat-Mixte des Transports Artois-Gohelle l’Agglomération de la région de Compiègne, la Communauté de Communes des Sablons, la Communauté de Communes du Pays de Thelle, les Conseils départementaux de l’Aisne, de la Somme, de l’Oise, du Nord et du Pas- de- Calais. Transdev dans les Hauts-de-France comptent près de 2 500 salariés, répartis sur l’ensemble du territoire régional grâce à l’implantation de près de 10 sociétés.

Commissariat Spécial à la Revitalisation et à la Réindustrialisation des Hauts-de-France

Le Commissariat Spécial à la Réindustrialisation et à la Revitalisation des Hauts-de-France est né d’une ambition commune partagée par le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et par le Président de Région Hauts-de-France.

La volonté est celle d’expérimenter une mission stratégique nouvelle, capable de réimplanter des entreprises industrielles dans la région et de revitaliser les bassins d’emploi, durement touchés par la crise. Cette mission a été confiée à Philippe Vasseur.

Le Commissariat Spécial a en effet pour mission de coordonner l’ensemble des acteurs pour définir des solutions nouvelles et efficaces, accélérer les projets existants, attirer et relocaliser des activités industrielles d’avenir, en apportant une attention particulière à 8 territoires dits prioritaires dont l’Avesnois fait partie.